Camer.be
Cameroun :: Ebolowa : Vaste campagne de la Cndhl contre la consommation de drogue en milieu jeune :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE Cameroun :: Ebolowa : Vaste campagne de la Cndhl contre la consommation de drogue en milieu jeune :: CAMEROON
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • mardi 13 février 2018 12:00:34
  • 1723

Cameroun :: Ebolowa : Vaste campagne de la Cndhl contre la consommation de drogue en milieu jeune :: CAMEROON

C’est à travers l’Antenne régionale du Sud de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl), que la campagne suscitée a été lancée en début du mois de février 2018, avec à la clé, la création des clubs droits de l’Homme.

L’Antenne régionale du Sud de la Cndhl a lancé pour ce mois de février 2018 la grande campagne de sensibilisation contre la consommation de la drogue en milieu jeune. Les activités qui ont démarré au lycée classique et moderne d’Ebolowa ont connu une forte mobilisation aussi bien du côté de la Cndhl conduite par Antoinette Tangono, chef d’antenne, de la secrétaire régionale, que des élèves, pour une opération très courue.

Dans cette première étape, des activités ont permis aux élèves d’échanger en profondeur sur les causes, les conséquences et les provenances de la drogue. Pour la Cndhl, la sensibilisation et l’éducation sont les meilleurs moyens pour endiguer le mal. Aussi , l’Antenne régionale de la Cndhl de céans, a-t-elle choisi cinq établissements scolaires pilotes pour la mise sur pied des clubs droits de l’Homme dans le Sud.

Il faut noter que la consommation de la drogue est une violation flagrante de la Loi n°97/019 du 7 août 1997 relative au contrôle des stupéfiants, des substances psychotropes et des précurseurs et à l’extradition et à l’entraide judiciaire en matière de trafic des stupéfiants, des substances psychotropes et des précurseurs réprime fortement l’usage de la drogue. En effet, l’Article 9 de ladite loi dispose clairement que « sont interdits la production, la fabrication, le commerce et la distribution de gros et de détail, le transport, la détention, l’offre, la cession à titre onéreux ou gratuit, l’acquisition, l’emploi, l’importation, le transit sur le territoire le transit sur le territoire national des plantes, substances et préparations à haut risque dépourvues ou non d’intérêt en médecine ».

Vivement qu’avec cette belle initiative de l’antenne régionale du Sud de la Cndhl, les jeunes évitent comme la peste, toute consommation ou trafic de drogues et stupéfiants, et s’adonnent plutôt à leurs études techniques et professionnelles pour s’ouvrir le monde de l’emploi, seul gage d’une vie décente paisible, durable et tranquille.

13févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo