Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON

Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON

Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON
Encore un jeune Camerounais qui brille dans le ciel de la haute technologie planétaire tant il est vrai que la National Aeronautics and Space Administration (NASA) apparait comme le nec plus ultra dans le domaine de la technologie aéronautique et spatiale. Son  nom,  Arsène Tema Biwole, 26 ans en juin prochain.

Le spécialiste de science nucléaire qui emprunte résolument le sentier jadis pratiqué par le célèbre Dr. Ernest Simo (Camerounais, lui aussi et premier africain à intégrer la Nasa), démontre par son parcours, qu'à force d'abnégation, on peut réaliser le plus fou des rêves.

D'une enfance tout ce qu'il y a de précaire à Bafoussam, chef-lieu de la région de l'Ouest du Cameroun à l'Administration américaine de l'aéronautique et de l'espace, en passant par l'Université Polytechnique de Turin en Italie au sein de laquelle il a même enseigné, ou encore  la General atomic aux Etats-Unis où il effectue des travaux dans le cadre de la préparation de sa thèse de Maîtrise, sans oublier la Division de physique plasma de la société américaine de physique où il est le seul Camerounais à siéger, notre passionné de Physique,  a réalisé un véritable parcours du combattant avec pour seule et véritable arme la saine ambition de faire partie de ceux dont une communauté peut être fière.

« J'ai rêvé de devenir un jour physicien », explique celui dont le site afrotribune.com affirme qu'il étudiait la physique newtonienne près du feu de cuisine, à cause du manque d'électricité dans la maison. Et le diplômé en ingénierie nucléaire de l'Université Polytechnique de Turin de révéler « J'avais promis à ma mère que je la rendrais fière de moi ». Nulle doute que c'est bien là une promesse tenue par Arsène Tema Biwole, qui, en octobre dernier, a fait une présentation d'une quinzaine de minutes sur la régression multivariée non linéaire par intelligence artificielle pour les applications de fusion nucléaire, lors de la réunion annuelle de la Division de Physique Plasma organisée par la Société américaine de Physique en présence de nombreux scientifiques de renom.

« Je suis profondément honoré et heureux d'être le premier », avait  alors affirmé le jeune prodige camerounais qui a trouvé « une formule permettant de dévier les turbulences nucléaires », dont l'autre défi est d'"apporter de l'espoir aux jeunes du monde entier", et qui rêve de retourner dans son pays, le Cameroun, pour enseigner aux jeunes générations la physique.

Reste à espérer qu'il n'y sera pas enrôlé par les créatures de "l'apôtre de la nation gouvernante universitaire" pour enseigner que 32 gigas dépassent 500 gigas ».

© Cameroonvoice.com : Natondi K.


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

excamerounais
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON France (Annemasse)
Cameroonian nationality is variable in geometry.
Depending on his political opinion, one will know later if he is Cameroonian or American. He could risk deportation to the US for illegal immigration

la nationalité camerounaise est à géométrie variable.
En fonction de son opinion politique, on saura plus tard s'il est camerounais ou américain. Il pourrait risquer une expulsion vers les USA pour immigration illégale
LeHraut_delaJustice
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON United States (Fremont)
Bravo à ce jeune compatriote ! Cependant, je pense que les Africains doivent ambitionner de créer des technologies qu'ils pourront d'abord vulgariser en Afrique, puisque les autres continents essaieront forcément de les dénigrer, puis les exporter une fois qu'elles ont fait leurs preuves. Se consacrer à des recherches théoriques pour dire ensuite qu'on est le seul ou le premier Camerounais à faire ci ou ça et aller travailler à la NASA ne nous avance pas. Des Africains y sont déjà sans que cela n'empêche qu'on nous traite encore de « pays de merde ». Présenté comme démuni, comment a-t-il pu obtenir un visa pour l'Italie y étudier ? Le Cameroun n'offre plus de bourses d'études pour l'étranger. De plus, la sélection pour les bourses de coopération est souvent minée par la corruption et le favoritisme (le gouvernement camerounais sélectionnant lui-même ses boursiers en général ou chargé tout au moins de recevoir les dossiers). Apprenons à dire mon pa
LeHraut_delaJustice
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON United States (Fremont)
(suite) Apprenons à dire mon pays/continent et non je suis le seul, le premier à faire ceci ou cela. Nous n'avons pas d'ambition collective. Chacun laisse les autres continents occuper les premières marches du podium et se contente de livrer des batailles intestines pour dire qu'il est le seul borgne parmi les aveugles. C'est pour cela que le reste de l'humanité piétine l'homme noir. « L'union fait la force » doit être notre leitmotiv.
fils du pays
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON Germany (Erftstadt)
Regardez la video suivante. C´est le résultat du travail fait par nos encetres les Egyptiens. Mais on veut le cacher aux Africains.

https://youtu.be/mEoXCmHBb3c

s´agissant du Camerounais à la NASA, c´est réjouissant! Est ce que le cameroun a un centre de recherche du genre? si non, pourquoi ne pas commencer?

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
France, la règle de trois
France, la rgle de trois
Facebook
réclame
partenaire
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
Arsène Tema Biwole, Un autre Camerounais à la NASA :: CAMEROON
actuellement sur le site